Historique

 

La création du RÉSEAU a été initiée par l'Institut DesÉquilibres en 2015. Il est le résultat de nombreux échanges avec différents organismes tels que Québec en forme, Bien dans mes Baskets, Pour 3 points, Sport et Loisir de l’Île de Montréal et Aventure Écotourisme Québec

Ces échanges ont été bonifiés par des chercheurs reconnus dans leur milieu avec notamment Suzanne Laberge, Professeure titulaire au Département de kinésiologie de l’Université de Montréal et de Nicolas Moreau, professeur agrégé, responsable des études supérieures de Faculté des sciences sociales à l’Université d’Ottawa.

Ces discussions ont mené à différents constats :

  • Le sport peut être favorable au développement des pratiquants;
  • Le sport peut favoriser voire renforcer les comportements délinquants;
  • Des organismes ont essayé et évalué l’approche psychosociale… et ça marche!;
  • Des organismes tels que les unités régionales de loisir et de sport, les camps de jour, constatent l’effet bénéfique d’une telle approche;
  • Il existe des formations à caractère psychosociale en sport et plein-air;
  • L’approche de développement psychosociale par le sport et le plein-air est peu documentée et mal connue;
  • Les intervenants, éducateurs, entraineurs, professeurs se sentent mal outillés pour mettre en pratique une approche psychosociale.

L’Institut DesÉquilibres, en collaboration avec ses partenaires, a proposé à Québec en Forme la mise en place d’un réseau afin de répondre aux enjeux que soulevaient ces constats.