Les effets bénéfiques de la prise de risques

Une étude réalisée par Collard (2002) sur la notion de risque dans les défis sportifs met de l'avant un aspect troublant quant à la perception des « accidents » qui surviennent lors d'activités sportives dites risquées. De façon générale, pour le sportif d’élite (qu’il soit amateur ou professionnel), les causes de l'échec, de la contre-performance et de la blessure dépendent de à lui. Et il assume cette responsabilité. Inversement, le « non-sportif » aura plutôt tendance à blâmer des facteurs externes sur lesquels il n'a que peu ou pas d'influence. S’il ne réussit pas, c’est donc à cause des règles du jeu qui ne sont pas les bonnes, de l’arbitre qui est incompétent, ou encore du temps qui est exécrable!

Encourager un jeune sportif à accepter sa responsabilité est essentiel. Cela lui permettra de comprendre le « potentiel d’influence » qu’il a sur sa réalité.... Lire la suite